L'analyse de la concurrence SEO vous fait gagner un temps précieux : voici ma méthode

Analyser ses concurrents est une bonne pratique en SEO.

En effet, l’analyse de la concurrence SEO vous fait gagner un temps précieux.

‼️Cela ne signifie pas que vous devez 𝑐𝑜𝑝𝑖𝑒𝑟-𝑐𝑜𝑙𝑙𝑒𝑟 𝑙𝑒𝑢𝑟 𝑠𝑡𝑟𝑎𝑡𝑒́𝑔𝑖𝑒 ni que 𝑡𝑜𝑢𝑠 𝑙𝑒𝑠 𝑐𝑜𝑛𝑐𝑢𝑟𝑟𝑒𝑛𝑡𝑠 𝑠𝑒 𝑣𝑎𝑙𝑒𝑛𝑡.

Au programme :
1. copier-coller la stratégie des concurrents : une bonne idée SEO ?

2. mon concurrent A a-t-il autant de poids que B et C dans mon analyse ?

3. dois-je analyser les concurrents IRL et les concurrents SEO de la même manière ?

4. quelle est la meilleure méthodologie pour réaliser une analyse de la concurrence SEO ?

Besoin d’un coup de main pour votre analyse de la concurrence SEO ? Je la réalise pour vous !

🤔 Copier-coller la stratégie des concurrents : bonne idée SEO ?

Non, évidemment.

En revanche, vous n’éviterez jamais de cibler certains mots-clés similaires à ceux de vos concurrents.

Dans ce cas, je vous suggère d’adopter une approche « 𝐶𝑜𝑛𝑡𝑒𝑛𝑡 𝐺𝑎𝑝 » : identifiez chez vos concurrents un axe, une opinion, un format… qu’ils n’ont pas traité sur le sujet.

Démarquez-vous et apportez toujours de la valeur aux yeux de vos clients cibles.

🤔 Concurrent A a-t-il autant de poids que B et C dans mon analyse de la concurrence SEO ?

Absolument pas.

En SEO, il faut différencier les 𝑐𝑜𝑛𝑐𝑢𝑟𝑟𝑒𝑛𝑡𝑠 𝐼𝑅𝐿 des 𝑐𝑜𝑛𝑐𝑢𝑟𝑟𝑒𝑛𝑡𝑠 𝑆𝐸𝑂.

Vos concurrents IRL ne sont pas les mêmes que vos concurrents SEO

Est-ce que je viens de vous faire une révélation ? 😃 Alors, lisez la suite, je vais tout vous expliquer !

– Un 𝗰𝗼𝗻𝗰𝘂𝗿𝗿𝗲𝗻𝘁 𝗜𝗥𝗟 (in real life) vend les mêmes produits ou services que vous.

– Un 𝗰𝗼𝗻𝗰𝘂𝗿𝗿𝗲𝗻𝘁 𝗦𝗘𝗢 est un site qui se positionne sur les mêmes mots-clés que vous. Il peut avoir la même activité que vous, ou alors pas du tout !

***

Un exemple : cherchez « veille stratégique » sur Google.

> Résultat 1 : 𝐾𝐵𝐶𝑟𝑎𝑤𝑙, qui est un éditeur de logiciel de veille. Ses concurrents IRL sont 𝐷𝑖𝑔𝑖𝑚𝑖𝑛𝑑, 𝑆𝑖𝑛𝑑𝑢𝑝 ou encore 𝑄𝑤𝑎𝑚.

> Résultat 3 : 𝐴𝑝𝑝𝑣𝑖𝑧𝑒𝑟, qui est un annuaire et média en ligne sur les outils et logiciels d’entreprises. Il est le concurrent SEO de KBCrawl, mais pas son concurrent IRL.

***

L’analyse concurrentielle en SEO doit donc porter sur les 2 types de concurrence :

> observez le site web des concurrents IRL : inspirez-vous des bonnes pratiques, analysez leur wording, comprenez leur stratégie SEO (s’ils en ont une).

> analysez finement la page des concurrents SEO qui est positionnée sur le même mot-clé que vous : regardez leur niveau d’optimisation SEO, les backlinks obtenus, les sujets traités sur leur page.

***

Les 2 types de concurrents sont très intéressants pour votre analyse concurrentielle SEO.

> Le 𝑐𝑜𝑛𝑐𝑢𝑟𝑟𝑒𝑛𝑡 « 𝐼𝑅𝐿 𝑜𝑛𝑙𝑦 » vous permettra d’identifier des éléments de langage, dont vous pouvez vous inspirer pour votre stratégie de contenu, vos prises de parole et pour étoffer le champ lexical de vos contenus SEO.

> Le 𝑐𝑜𝑛𝑐𝑢𝑟𝑟𝑒𝑛𝑡 𝑆𝐸𝑂 vous donnera des éléments sur la stratégie d’optimisation des contenus pour vous positionner sur les mots-clés qui vous intéresse (cf. le Content Gap dont je parle ci-dessus).

🤔 Dois-je analyser les concurrents IRL et les concurrents SEO de la même manière ?

Nope !

Le 𝑐𝑜𝑛𝑐𝑢𝑟𝑟𝑒𝑛𝑡 𝑆𝐸𝑂 nécessitera moins de travail manuel : insérez le lien de son site web dans un outil (comme ⚙ Semrush ou ⚙ Ubersuggest) et vous obtenez instantanément la liste des mots-clés sur lesquels il est positionné.

Ne vous arrêtez pas là, identifiez les autres pages indexées mais non positionnées, et à l’aide d’un outil (comme ⚙ Alyze .com), repérez le mot-clé ciblé par chaque page.

Le 𝑐𝑜𝑛𝑐𝑢𝑟𝑟𝑒𝑛𝑡 « 𝐼𝑅𝐿 𝑜𝑛𝑙𝑦 » va vous demander plus de travail d’analyse manuelle. Il faudra lire l’ensemble des contenus de son site web (et de ses autres supports, même papier).

Vous pouvez tenter d’analyser les pages de son site avec ⚙ Alyze. Vous pouvez aussi copier l’URL des pages à analyser dans ⚙ Voyant Tools : il vous affichera les mots les plus utilisés et les relations entre chaque mot.

Besoin d’un coup de main pour votre analyse de la concurrence SEO ? Je la réalise pour vous !

🤔 Quelle est la meilleure méthodologie pour réaliser une analyse de la concurrence SEO ?

Très souvent, l’analyse de la concurrence SEO se fait sur les mots-clés. Vous pouvez également envisager de regarder les backlinks de vos concurrents pour comprendre leur stratégie.

Connaître l’autorité du domaine d’un concurrent peut être intéressant pour réaliser une comparaison. Cependant, cela ne vous aide pas pour avancer vers un plan d’action concret. Aussi, réservez cela à des analyses de marketing stratégique.

Pour tirer un plan d’action de votre analyse de la concurrence SEO, je vous conseille de suivre ces étapes :

Sortez la liste des mots-clés de vos concurrents

Vous pouvez l’obtenir avec des outils comme Semrush, Ubersuggest ou Ahrefs. Ces outils disposent par ailleurs d’options d’analyse plus poussées des mots-clés. Vous pouvez par exemple comparer plusieurs concurrents et découvrir quels mots-clés vos concurrents ont que vous n’avez pas.

Découvrez les mots-clés à potentiel de vos concurrents

A mes yeux, il existe deux types de mots-clés à observer dans cette typologie.

  • les mots-clés du top 3 (ou du top 10). Ce sont les mots-clés qui sont les mieux positionnés dans les résultats de recherche pour ce concurrent.
  • les mots-clés business. Ce sont des mots-clés qui décrivent les produits ou services de vos concurrents.

Évaluez la qualité du contenu de vos concurrents SEO ou IRL

  • Analysez le contenu des concurrents pour comprendre les sujets abordés, la qualité du contenu, et la structure des pages.
  • Identifiez les types de contenu (blogs, vidéos, infographies) que vos concurrents utilisent pour attirer et engager leur audience.
  • En complément, vous pouvez aussi tester la facilité de navigation, la vitesse de chargement, et l’expérience mobile des sites concurrents pour identifier les points faibles et forts

Zoom sur le netlinking des concurrents

Etudiez les liens internes et entrants de vos concurrents.

Comment ont-ils conçu leur stratégie de netlinking, quels sont les mots-clés utilisés pour les textes d’ancrage ?

Quels sont les types de sources de liens entrants qu’ils ont activés ? Inspirez-vous de ces sources : contactez les mêmes pour obtenir un lien, mais pensez aussi à identifier des types de sources similaires.

Réaliser une veille concurrentielle en SEO

Pensez à surveiller régulièrement vos concurrents pour détecter des changements dans leur SEO et pour ajuster votre stratégie en conséquence.

Ma liste d’outils pour réaliser une analyse de la concurrence SEO

Cette liste n’est pas exhaustive, mais elle vous aidera déjà beaucoup !

  • Semrush pour le suivi des positions des mots-clés et l’analyse concurrentielle.
  • Ahrefs pour une analyse complète des backlinks, du contenu, et des mots-clés.
  • Ubersuggest pour une analyse gratuite des mots-clés et de la difficulté de recherche.
  • YourTextGuru ou ThotSEO pour analyser comment la concurrent optimise ses contenus pour un mot-clé.
  • Spyfu pour voir les mots-clés des concurrents, tant en SEO qu’en SEA.
  • SimilarWeb pour analyser d’où provient le trafic des concurrents.
  • Majestic SEO pour une analyse détaillée des backlinks.
  • ScreamingFrog pour le crawl de sites et l’audit SEO.
  • Alyze.com pour découvrir quels mots-clés vos concurrents ciblent, sans pour autant se positionner.

Avez-vous lu ces articles ?