Repurposing de contenu : Comment les entreprises peuvent en tirer bénéfice ?

Créer du nouveau contenu pour votre entreprise est chronophage et épuisant. Au bout d’un moment, il sera compliqué de trouver de nouveaux sujets à évoquer, de nouveaux arguments à présenter. Pour éviter cet écueil, il existe une solution qui est encore assez peu connue : le Content Repurposing.

Le Repurposing de Contenu (ou en Français : réaffectation de contenu) est une technique parfaite pour tirer le maximum de bénéfices de vos contenus existants, en mettant en place une réutilisation intelligente.

Suivez le guide pour en apprendre plus sur cette technique et pour savoir comment l’appliquer dans votre entreprise

Le Content Repurposing, c’est quoi ?

Il s’agit d’une méthode de marketing consistant à réutiliser l’existant pour créer de nouvelles versions adaptées à différents formats et canaux. Cela permet aux marques de maximiser leur portée et leur engagement auprès des consommateurs, en leur fournissant des informations pertinentes et utiles à différents moments et sur plusieurs moyens de communication.

Les différences avec le recyclage de contenu

Le Repurposing est différent du recyclage. En réalité, le recyclage est l’une des actions de la Réaffectation. 

  • Le Content Repurposing consiste à reprendre l’information déjà existante et à la réutiliser dans une nouvelle forme. Cela peut impliquer le reformatage, la réécriture ou l’utilisation d’un nouveau support. Le but est de prendre l’existant et de le redéployer pour atteindre de nouveaux publics.
  • Le Recyclage de Contenu, quant à lui, consiste à réutiliser l’existant tel quel, sans le modifier. Il peut s’agir de re-diffuser les publications sur plusieurs plateformes, de diffuser la même publication sur différents sites web ou encore de republier un post quelques mois plus tard. L’objectif du recyclage est d’atteindre plus de personnes avec le même contenu.

Les 5 bénéfices du Content Repurposing

L’avantage principal #1 du Content Repurposing est l’économie de temps et d’argent que cela engendre. Plutôt que d’investir dans de nouveaux contenus, on réutilise ou on transforme celui existant. Cela peut être fait en interne ou via des services spécialisés. Dans les deux cas, l’économie est réelle. 

L’avantage N°2 du Repurposing est qu’il permet d’améliorer l’engagement sur les médias sociaux et d’augmenter le trafic vers votre site web. En effet, les publications réaffectées sont généralement plus attrayantes, plus interactives. Elles obtiennent plus d’engagement, plus de portée et peuvent générer des réactions, une discussion, un échange… ce qui amène à terme plus de trafic web et donc plus de leads.

Le 3e avantage est que cela permet de développer la visibilité et la notoriété de votre marque. En réutilisant l’existant, vous multipliez le nombre de posts disponibles et assurez une présence régulière sur vos médias sociaux. Vous envoyez également des signaux positifs aux moteurs de recherche, puisque votre site web est régulièrement mis à jour. 

En 4e position, je vous cite l’avantage le moins connu de la réaffectation de contenu. Celle-ci vous permet de toucher de nouveaux publics. Les publications sont en effet personnalisées et adaptées à leurs besoins. Vous touchez ainsi plus facilement vos personas

Le 5e bénéfice est que cette technique vous aide à mieux comprendre vos publics cibles, et ainsi d’affiner vos stratégies marketing. En analysant les posts originaux et repurposés, vous repérez ceux qui fonctionnent le mieux. Vous pouvez ainsi poursuivre vos efforts en ce sens.

comment tirer bénéfice de votre stratégie de Content Repurposing ? l'anti-conseil
Évidemment, je vous déconseille d’appliquer cette « anti-astuce » !
Vous devriez passer au moins autant, voire plus, de temps à promouvoir votre contenu qu’à le créer
.

En résumé, cette méthode marketing est précieuse. Malheureusement, peu d’entreprises ont pris l’habitude de recycler et de réutiliser leurs publications et leurs idées de manière efficace. Cela les empêche de proposer de nouveaux posts pertinents pour leur audience que ce soit sur le social media (Twitter, Facebook, LinkedIn, Youtube, TikTok etc.), via email ou encore sur leur propre site web

Occuper au maximum l’espace sur chaque plateforme et canal de communication à disposition est la seule bonne pratique qui permet de développer : 

  • une plus grande visibilité
  • toucher une audience plus large
  • économiser des ressources (il est plus facile de recycler que de créer du nouveau)
  • concentrer ses ressources sur une conception plus efficace (car pensée en amont pour être repurposée auprès des différentes cibles de l’entreprise).

Comment réaffecter le contenu ?

Le Content Repurposing est une méthode de marketing qui consiste à recycler l’existant pour le réaffecter et le réutiliser. Par exemple, vous pouvez prendre un article et le transformer en une vidéo à partager sur les réseaux, ou prendre une vidéo et la transformer en article sur un blog. Vous pouvez également prendre des extraits de contenu et les réunir pour créer un support plus long et plus approfondi. 

C’est une excellente façon de réutiliser l’existant et de le partager sur divers canaux pour atteindre un plus large public.

Le framework du content repurposing est une stratégie qui consiste à recycler et à réutiliser une production existante pour la transformer en nouveaux formats et la distribuer sur différentes plateformes. Les principaux éléments de ce framework sont la planification, la conception, le marketing et la mesure :

  • La planification consiste à déterminer quel type de contenu sera réutilisé et à quel moment.
  • La création consiste à prendre le contenu existant et à le transformer en nouveaux formats.
  • Le marketing consiste à promouvoir le contenu à travers diverses plateformes et à mesurer les performances du contenu à l’aide d’outils d’analyse.

Le framework du content repurposing

Pour tirer le meilleur parti de vos actions de réaffectation, il est essentiel d’avoir un plan ou framework.

Il s’agit d’un processus, reproductible et répétable qui indique comment réutiliser l’existant sur les plateformes marketing dont vous disposez.  

S’il est bien pensé, votre framework vous aidera à réaffecter vos contenus plus efficacement, en mobilisant moins de ressources. Il vous permettra d’exécuter une stratégie de distribution durable et de réaffectation sans oubli, et sur des plateformes variées. 

Pour soutenir vos efforts, commencez toujours en gardant la fin en tête. Il y a une différence fondamentale entre penser un contenu pour le diffuser sur un seul canal, et envisager dès sa création de le distribuer sur plusieurs canaux. 

Quelques exemples : 

  • vous organisez un webinaire avec un invité expert : laissez un petit moment de silence entre la réponse de l’invité et votre prochaine question. De cette manière, il sera plus facile de découper la vidéo complète de la webconférence en petits extraits pour faire des vidéos shorts pour Youtube ou TikTok.
  • vous rédigez un article : donnez un titre précis, unique et intéressant à chaque paragraphe (afin d’en faciliter le découpage ou la transformation dans un autre format). Utilisez des listes à puces, qui peuvent être facilement transformées en carrousel pour une plateforme sociale (comme LinkedIn par ex).
  • vous enregistrez des podcasts : pensez à retranscrire en texte les discussions (par exemple à l’aide d’un outil comme Descript) afin de réutiliser ce podcast comme article de blog, comme extraits pour les médias sociaux, etc. 

Peut-on repurposer ce qu’a publié un autre auteur ?

Initialement, il s’agit d’une technique qui s’applique à vos propres contenus.

Mais il peut parfois être compliqué de le mettre en place sur le long terme si vous n’avez pas beaucoup de vos propres contenus ! 

Mon avis est qu’il est possible de réaffecter la production d’un autre auteur, à condition de respecter certaines conditions : 

  • re-publier les posts réseaux d’un autre auteur est OK : si l’on utilise la fonctionnalité proposée par la plateforme. Ainsi, l’auteur n’est pas spoilé de son travail : votre audience voit son nom et sa publication originale. Vous n’avez pas appliqué de modifications.
    En revanche, cela n’apporte pas de valeur ajoutée supplémentaire à vos lecteurs.
  • partager l’article, l’ebook ou le podcast d’un autre auteur est OK : si vous mentionnez cet auteur, si vous partagez un lien vers sa ressource et si vous dites à vos lecteurs pourquoi vous recommandez ce message. Dites leur ce que ça vous a apporté, pourquoi certains arguments de l’auteur vous semblent particulièrement intéressantes.
  • transformer la production d’un autre auteur n’est pas OK ! A moins de lui avoir demandé son autorisation écrite auparavant. Si l’auteur accepte, vous pouvez lui proposer de transformer son article de blog en infographie et de lui envoyer le fichier. Vous êtes alors tous les deux gagnants : vous avez une publication intéressante et lui peut enrichir son contenu existant avec votre infographie.

Pour bien réaffecter les publications d’autres auteurs, pensez à mettre en place une veille complète à l’aide de logiciels comme Inoreader.

En conclusion, le content repurposing est un excellent moyen pour les entreprises de développer leur présence en ligne et de se démarquer de la concurrence. En suivant un framework solide pour leurs propres réalisations et en repurposant efficacement les publications d’autres auteurs, les entreprises peuvent augmenter leur visibilité et stimuler leur engagement avec leurs clients.

Alors, si vous êtes convaincu que c’est le meilleur moyen de promouvoir les publications de votre marque, n’attendez plus et passez à l’action dès aujourd’hui !

Voici une checklist pour vous lancer : 

  • faites la liste de l’existant à disposition
  • faites la liste des canaux de communication sur lesquels vous avez la main : tant sur vos propres plateformes (blog, pages, email) que sur le social media (Youtube, LinkedIn, Facebook, TikTok, etc).
  • découpez l’existant et re-travaillez le en vue d’une nouvelle diffusion
  • identifier les publications que vous pouvez recycler telles quelles

Avez-vous lu ces articles ?