"L'IA et le low cost vont enterrer les rédacteurs SEO"

« L’IA et le low cost vont enterrer les rédacteurs SEO ». Ah ? ⇒ voyez ces 3 articles de blog : Le 1er rédigé par une IA | Le 2e par un service Low Cost | Le 3e par un Rédacteur SEO expérimenté. Mon analyse 👇
Est-ce que ça vaut encore le coup de dépenser 10x plus pour obtenir un contenu conçu par un rédacteur SEO expérimenté ?

Pour répondre à cette question, j’ai créé 3 articles de blog sur une même thématique :

➡️ le 1er article a été réalisé grâce à une IA GPT-3 (pour les connaisseurs, j’ai utilisé OpenAI). Cela m’a coûté 0€.
➡️ le 2e article a été confié à un rédacteur d’une plateforme low-cost dédiée à la rédaction SEO. J’ai réglé 30€ TTC.
➡️ le 3e article a été rédigé par un rédacteur SEO expérimenté : moi-même ! Le tarif est d’environ 250€ TTC.

Quelques explications sur le Tableau Comparatif :

➡️ L’optimisation SEO a été mesurée avec YourTextGuru. L’outil estime la variété du champ lexical d’un contenu. Un chiffre élevé est une bonne chose. Mais le plus important est d’avoir un meilleur score que les sites déjà positionnés sur ce mot-clé.

➡️ Le danger SEO est évalué avec YourTextGuru. Il indique une sur-optimisation (en quelque sorte du « bourrage mot-clé »). Il vaut mieux que ce score ne soit pas trop élevé.

➡️ Le plagiat a été estimé avec Duplichecker. Copier-coller un texte, c’est du vol. Le risque du plagiat : Google considère votre contenu comme non original, et donc vous allez perdre des positions.

➡️ La densité pondérée a été obtenue grâce à Alyze.com. Il s’agit de la répartition du mot-clé cible « social proof » dans le corps du texte et dans les balises Hn du contenu (titres et sous-titres). Le mot-clé Social Proof doit avoir une meilleure densité pondérée que les autres mots. Ainsi Google capte + rapidement le mot-clé le + important.

➡️ Le test de lisibilité de Flesch estime la fluidité et la simplicité d’un texte. Pour obtenir un bon score, il faut favoriser des phrases courtes, simples et préférer du vocabulaire compréhensible par le grand public.

Mon avis :
➡️ 250€ c’est une somme qui peut paraître élevée pour certains. Pour info, votre rédacteur freelance devra retirer 22% de cette somme pour régler l’URSSAF. Imaginez alors ce que touche un rédacteur sur une plateforme low-cost (les 30€ indiqués ne sont pas reversés en totalité au rédacteur, et il doit ensuite régler l’URSSAF).

➡️ Ceci étant dit :
> L’article IA GPT-3 et l’article low cost vous demanderont du travail supplémentaire en interne pour les améliorer : il faut retoucher les contenus pour éviter le duplicate content, corriger les erreurs d’orthographe et de grammaire ainsi que certaines phrases bancales. Le tarif final va donc augmenter.
Estimation : 1h de travail supplémentaire / article.

> Enfin, les conseils actionnables pour vos lecteurs sont peu nombreux. Ce n’est pas Google qui va juger et faire confiance à votre marque après avoir lu vos contenus ! Si les lecteurs ne trouvent pas ce qu’ils cherchent dans votre document, et si vous survolez le sujet en n’apportant pas d’éléments utilisables, ils iront chercher ailleurs.
Estimation du risque : important, surtout si vous ne proposez que des contenus IA ou low cost sur votre site web !

Avez-vous lu ces articles ?