SEO international : découvrez cette méthode astucieuse

Je partage avec vous une ressource de qualité : la méthode astucieuse d’Amandine Bart (Waalaxy) pour développer son SEO international sans prendre de risques.

Dans ce workshop détaillé, elle présente comment elle a apporté sa contribution à l’internationalisation de Waalaxy grâce au SEO.

Découvrez cette méthode astucieuse pour le SEO International

La méthode SEO International en 7 étapes :

1. Définir la langue SEO principale :

  • Identifier la langue dans laquelle le site performe le mieux.
  • Sélectionner les 10 meilleurs articles en termes de trafic SEO et d’optimisation SEO.
  • Traduire les mots-clés concernés dans les langues ciblées.
  • Évaluer le volume de recherche et l’intention de recherche associée aux mots-clés dans différentes langues et pays.

2. Mettre le paquet sur l’analyse des concurrents SEO à l’international :

  • Examiner où et comment les concurrents sont présents sur les marchés internationaux, analyser leur trafic et les pays où ils sont actifs et performants.
  • Déceler les pays que les concurrents ont délaissés.

3. Traduction et adaptation des contenus :

  • Traduire les articles sélectionnés en utilisant un outil de traduction automatique, comme Deepl, pour conserver la mise en forme et optimiser les coûts.
  • Quand le contenu est positionné, le retravailler à l’aide d’un natif et l’adapter aux spécificités culturelles et linguistiques de chaque marché cible.

4. Optimisation SEO pour chaque langue :

  • Adapter les mots-clés, les titres, les méta-descriptions et les URLs aux langues cibles.
  • Utilisez l’attribut hreflang pour indiquer à Google les relations entre les versions linguistiques et régionales de vos pages.
  • Veiller à l’optimisation des liens internes et externes pour correspondre aux langues des contenus.
  • Considérez un hébergement local pour obtenir un chargement plus rapide.

5. Analyse et ajustements :

  • Utiliser Google Analytics et d’autres outils SEO pour suivre la performance du contenu par langue.
  • Faire des ajustements basés sur les données récoltées pour améliorer le positionnement et le trafic.

6. Stratégie de contenu multilingue :

  • Continuer à produire et à optimiser le contenu dans les langues cibles.
  • Intégrer les retours d’expérience et les spécificités de chaque marché pour affiner la stratégie.

7. Utilisation du SEA pour booster le SEO :

  • Lancer des campagnes Google Display pour générer du trafic vers les contenus dans les nouvelles langues, augmentant ainsi la visibilité et la notoriété sur ces marchés.

Avez-vous lu ces articles ?