Texte seo exemple : comment bien rédiger pour le web

Vous avez cherché “texte SEO exemple” ? Je vous présente dans cet article un exemple de texte SEO ainsi que quelques bonnes pratiques à appliquer pour optimiser vos écrits pour le référencement ! 

L’objectif d’un texte SEO est d’améliorer le référencement naturel d’une page ou d’un article dans les résultats des moteurs de recherche, comme Google. Souvent conçu par un rédacteur web, le texte SEO se compose d’un champ lexical lié à la thématique traitée, de balises et de titres optimisés sur le mot-clé ciblé.

Afin d’obtenir les meilleurs résultats, le rédacteur web va donc écrire un texte SEO aligné sur des mots-clés spécifiques, et contenant des informations pertinentes. 

Texte SEO Exemple

Voici un exemple de texte SEO que je présente à mes étudiants, dans le cadre d’une initiation “débutant” à la rédaction web.

texte seo exemple : un article de blog rédigé à propos des outils de rédaction SEO

J’ai ajouté des éléments en orange pour montrer le format de contenu à présenter dans un éditeur CMS (exemple : WordPress). Il ne faudra bien sûr pas les intégrer à votre texte final.

De quoi se compose un texte optimisé pour le SEO ?

Un texte optimisé pour le SEO (Search Engine Optimization) se compose de plusieurs éléments : 

  • Des mots-clés pertinents : il s’agit des mots et expressions que les internautes tapent habituellement dans les moteurs de recherche pour trouver le contenu recherché. 
  • Des liens internes et externes : des liens vers d’autres pages de votre site et vers des sites externes de qualité fournissent à votre contenu plus de crédibilité et une meilleure visibilité sur les moteurs de recherche.
  • Des titres et sous-titres : les titres et sous-titres aident à hiérarchiser le contenu et à en faciliter la lecture. Ils doivent contenir des mots-clés pertinents et bien s’intégrer à l’ensemble du texte. 
  • Des balises ALT : les balises ALT sont des attributs qui permettent aux moteurs de recherche de trouver vos images et de les indexer.
  • Des méta-descriptions : les méta-descriptions sont des balises HTML qui apparaissent sous les titres des pages lorsqu’elles sont affichées dans les résultats de recherche. Elles doivent contenir des mots-clés pertinents et un texte court et descriptif pour aider les internautes à comprendre de quoi parle votre page. 

Ensemble, ces éléments vous aideront à optimiser votre contenu pour le SEO et à le rendre plus visible sur les moteurs de recherche.

Comment construire son texte SEO ?

  1. Déterminez le sujet de votre texte et les mots-clés à cibler

Un bon texte SEO est d’abord orienté sur un mot-clé ou une expression, sur laquelle vous souhaitez vous positionner.

Votre mot-clé doit donc être pertinent et bien choisi.

Une fois le mot-clé défini, il faut vérifier l’intention de recherche : la personne qui cherche ce mot-clé cherche-t-elle à se renseigner ? à comprendre comment faire ? à acheter un produit ou un service ?

Répondre à ces questions vous permettra de rédiger un texte SEO parfaitement adapté aux attentes de vos lecteurs cibles. Et c’est essentiel en référencement !

Et, même si cela semble basique : assurez-vous que votre contenu est à jour et frais. 

  1. Faites attention à la structure et à la hiérarchisation de votre texte

Pensez d’abord aux utilisateurs. Ils veulent trouver ce qu’ils recherchent le plus vite possible. Evitez de proposer une introduction à rallonge et de donner la réponse à la fin de votre texte. 

Vos visiteurs ne verront pas l’intérêt d’un texte aussi long et ils partiront de votre site web.

Présentez l’information la plus utile dès le début du texte. Ensuite, vous pouvez développer le sujet dans les paragraphes suivants, pour satisfaire les lecteurs curieux en quête d’informations complémentaires.

Autre sujet d’importance en SEO : la densité de votre mot-clé.

Celle-ci peut être mesurée à l’aide d’outils comme Alyze.com. Votre mot-clé principal doit être répété et placé dans des zones chaudes (comme le titre, l’introduction et les sous-titres).

Pensez aussi à utiliser des synonymes et un champ lexical varié. 

  1. Enrichissez le format de votre texte pour le rendre plus convivial 

Même si le SEO consiste à écrire pour être référencé par des robots, n’oubliez jamais que ce sont des humains qui vous liront.

Plus vous ferez des efforts pour faciliter leur navigation, plus ils resteront sur votre site web. Et cela envoie un signal positif à Google et aux autres moteurs de recherche… ce qui favorisera votre référencement naturel !

Ajoutez illustrations, vidéo, police en gras, couleurs… à votre texte, afin de le rendre agréable à lire.

  1. Renseignez les métadonnées pour aider à orienter les moteurs de recherche

Il ne faut, bien sûr, pas oublier les robots d’indexation. Ceux-ci pourront utiliser les différents éléments que vous optimiser pour présenter au mieux vos contenus dans leurs résultats de recherche.

Pensez donc à optimiser vos différentes balises et métadonnées, en intégrant votre mot-clé et les synonymes. 

  1. Ajoutez des liens internes et externes pour renforcer le contenu et les mots-clés

Le maillage interne consiste à insérer un lien dans votre contenu vers un autre contenu lié et pertinent. Par exemple, si vous parlez de référencement naturel dans un contenu, vous pouvez faire un lien vers votre article qui donne la définition du référencement naturel.

Vous pouvez également ajouter des liens externes, vers d’autres ressources web, pour enrichir votre propos.

  1. L’astuce de pro : utilisez des outils de référencement (comme YourTextGuru) pour optimiser votre contenu

Les logiciels de référencement, comme YourTextGuru, vous donnent des indications précieuses pour optimiser votre contenu et passer devant la concurrence.

C’est un très bon moyen de donner toutes les chances à votre texte de se positionner en bonne place dans les résultats de recherche !

Avez-vous lu ces articles ?