interview de camille cosson, rédactrice web seo spécialisée

Les freelances travaillent très souvent en solo.
Mais ça ne les empêche pas d’avoir plein de choses à se dire quand ils peuvent échanger entre confrères !

J’ai saisi l’occasion de réaliser une interview croisée avec une consoeur, Camille Cosson, pour parler SEO, outils, business et collectif de freelances.

Le bonus ? Camille s’est spécialisée en architecture avant de devenir rédactrice. Elle nous explique comment elle exploite cet atout dans son quotidien.

Bonne lecture !

Comment es-tu arrivée au SEO ?

Je suis entrée dans le monde du SEO un peu par hasard, parce qu’à l’origine, j’ai fait des études en architecture. Et alors que je terminais mon doctorat (NB : oui ça existe le doctorat en architecture 🙂),  j’étais un peu perdue quant à la façon d’exploiter mes compétences. 

Je voulais un job flexible que je pourrais faire de n’importe où et qui me permettrait d’exprimer ma passion pour l’écriture. En fouillant sur internet, je suis tombée sur la rédaction web SEO, et je me suis dit : « C’est parfait pour moi, let’s go ! »

Juste après avoir obtenu mon doctorat, j’ai donc suivi la formation en six mois en rédaction web SEO de Lucie Rondelet. Et je me suis lancée dans la foulée en freelance avec l’idée de fusionner toutes mes casquettes sous le titre de « rédactrice web SEO spécialisée architecture et décoration ». 

Quelles sont tes cibles principales ?

Je suis dans un domaine de niche, car je travaille uniquement pour les professionnels de l’architecture et de la décoration intérieure. Après, ça englobe plein de choses autour de l’architecture. Mes clients ne sont pas uniquement des cabinets d’architectes, mais des entreprises qui touchent au design, à l’urbanisme, au paysage, et à tous les domaines connexes à l’architecture. 

Pourquoi ce secteur ?
Parce que je suis architecte diplômée d’État à la base (et j’ai un doctorat en architecture qui me donne une expertise spécifique très poussée). Et accessoirement, c’est une passion. J’adore l’architecture, donc ça me plaît d’écrire pour ce domaine.

Quel est ton « quick win » préféré pour tes clients ?

Le quick win que je donne systématiquement à mes clients : bien remplir les métadonnées (méta titre et métadescription)

Ça peut paraître être un conseil bateau pour ceux qui s’y connaissent en SEO, mais en réalité il y a encore beaucoup de sites web qui n’appliquent pas encore ces règles de bases (en particulier dans le domaine de l’architecture). 

C’est un conseil simple et basique, mais encore faut-il le savoir ! 

Tu fais partie d’un collectif de freelances  ? 

Oui, je fais partie de Magnetic Story depuis presque 2 ans maintenant. 

C’est un collectif de freelances qui regroupe une 40aines d’experts du digital autour du marketing de contenu : photographes, webdesigners, community managers, ads, etc., et bien sûr rédactrices web SEO ! 

C’est un collectif à taille humaine, et people friendly montée par Marion Cluptil, mais en réalité on prend les décisions de façon collégiale tous ensemble 🙂 

Quels sont les avantages principaux que tu retires de cette collaboration avec un collectif ?

La force du collectif, c’est de pouvoir aller plus loin sur certains projets. En tant que freelance, on a peu l’occasion d’être missionné sur de gros projets. Alors qu’en collectif d’experts du digital, on peut répondre à différents types de besoins, comme une petite agence. 

Mais au-delà même des projets clients, ça offre l’appartenance à un groupe. Il y a un côté rassurant à faire partie d’une tribu !

Récemment, on a même créé et lancé nos propres formations au sein du collectif. Dont une a été faite par mes soins, en binôme avec Marion. C’est une aventure qui me tentait depuis longtemps, mais toute seule j’aurais eu trop peur pour me lancer. C’était rassurant de le faire en étant soutenue, parce que clairement en solo, je n’aurais probablement pas encore osé sauter le pas ! 

Quel est ton conseil pour quelqu’un qui veut se lancer en SEO ?

Mon conseil, ce serait de prendre le temps de se former un minimum pour connaître les bases et comprendre comment ça fonctionne. Et ensuite, de se lancer dans le bain et de tester. Parce qu’en fait ça restera toujours flou tant qu’on n’aura pas testé et bidouillé soi-même

Test and Learn comme on dit ! Enfin, un peu de Learn avant, et ensuite Test and Learn ! 

Que penses-tu de l’utilisation de l’intelligence artificielle pour générer du contenu ?

Je suis contente que tu me poses la question parce que c’est un gros débat en ce moment dans le milieu de la rédaction web

Personnellement, je ne suis pas d’accord avec celles et ceux qui pensent que l’intelligence artificielle pourrait remplacer les rédacteurs. Pour moi, l’intelligence artificielle est plutôt un outil, une sorte d’assistant qui nous permet d’aller plus loin et plus rapidement. Cela ouvre la voie à ce qu’on appelle maintenant les « rédacteurs augmentés ».

Par contre, un contenu uniquement généré par l’intelligence artificielle n’apporte aucune valeur et risque d’être pénalisé par les moteurs de recherche à long terme. La question cruciale à se poser quand on crée du contenu c’est « Est-ce que ça apporte une réelle valeur au lecteur ? ». 

S’il ne devait en rester qu’un : ton outil SEO préféré et pourquoi ?

Mon outil chouchou : RM Tech ! 

J’ai découvert cet outil quand j’ai suivi une formation de Content Strategist axée SEO. Et depuis, je ne peux plus m’en passer. Il propose des audits SEO super complets, il est bien expliqué et facile à prendre en main. Et en plus, un bon rapport qualité prix (ce qui n’est pas toujours le cas des outils SEO !). Bref, une vraie pépite. 

Merci Camille ! Où peut-on te suivre ? 

Je suis principalement présente sur Instagram et sur LinkedIn.
Vous pouvez aussi me retrouver sur mon site web et dans ma newsletter mensuelle 🙂

Avez-vous lu ces articles ?